Blog de la RPG

POSTURE DE FERMETURE D´ANGLE COXO-FÉMORAL EN DÉCUBITUS – PELVITROCHATÉRIENS (Grenouille en l´air Pelvi) Ph. E. SOUCHARD

POSTURE DE FERMETURE D´ANGLE COXO-FÉMORAL EN DÉCUBITUS – PELVITROCHATÉRIENS  (Grenouille en l´air Pelvi) Ph. E. SOUCHARD

POSTURE DE FERMETURE D´ANGLE COXO-FÉMORAL
EN DÉCUBITUS – PELVITROCHATÉRIENS
(Grenouille en l´air Pelvi)
Ph. E. SOUCHARD

Lors d´un choix de posture, indispensable avant chaque séance de RPG, la ligne nº 3 de fermeture d´angle coxo-fémoral, bras serrés est particulièrement riche (Fig. 1).
tableau
Figure 1

On sait que la Grenouille en l´air-bras serrés est la plus complète, que les postures assis sont particulièrement indiquées pour les spinaux et les problèmes complexes de la colonne (scolioses), que la ballerine est très efficace au niveau du système intégré de coordination neuromusculaire postéro-inférieur, des sacro-iliaques, des lombaires et, surtout, en cas de discopathies (Fig. 2, 3, 4, 5).

2

Figures 2, 3, 4, 5

Or, un très grand nombre de lésions sacro-iliaques s´accompagnent de douleurs du muscle pyramidal.
Dans ce type de cas et lorsqu´il existe des lésions en in-flare (voir formation supérieure articulaire), la posture assis pelvi semble indiquée.
Mais, cette posture est très exigeante pour le patient au niveau des spinaux, surtout lorsqu´il s´agit de patients très jeunes ou âgés. Il est, par ailleurs, souvent délicat de trouver une position de départ de posture de traitement respectant la verticalité de la colonne vertébrale.
Dans ce cas, une nouvelle variante des postures en fermeture d´angle coxo-fémorale-bras serrés s´impose : il s´agit de la Grenouille en l´air-bras serrés pelvi. Elle est plus douce et progressive. Elle peut d´ailleurs se décliner sur le mode bras écartés.

Quand il s´agit de choisir une posture de fermeture d´angle coxo-fémoral, le test de flexion antérieure en roue de bicyclette est incontournable (Fig. 6).

4
Figure 6

Il permet une excellente lecture de la colonne vertébrale et, par ailleurs, une première évaluation des rétractions postéro-inférieures.
Il doit être complété en position assise, par la mise en tension spécifique des 4 groupes musculaires principaux de la chaine de coordination neuromusculaire postéro-inférieure : soléaires, gastrocnémiens, ischiojambiers, pelvitrochantériens. Il permet d´identifier les plus raides et, surtout en cas de douleur sacro-iliaque ou lombaire, celui ou ceux d´entre eux en relation avec la symptomatologie. (Fig. 7, 8, 9, 10) .

Test ischiojambiers Test gastrocnémiens Test soléaires Test pelvi

5
Figures 7, 8, 9, 10

En fonction de ces tests complétant la première lecture en roue de bicyclette, il est possible de choisir la meilleure posture possible en fermeture d´angle coxo-fémoral et d´introduire une intention thérapeutique dans l´évolution de cette posture (Fig. 11).

3
Figure 11
À gauche – extension des genoux pour l´étirement des ischiojambiers et des gastrocnémiens.
À droite – retard de l´extension des genoux pour l´étirement des soléaires et des pelvi.

Lorsque la fermeture d´angle coxo-fémoral doit prendre en compte uniquement les pelvitrochantériens et que, pour les raisons évoquées ci-dessus, la posture assis pelvi est impossible, il convient d´utiliser la Grenouille en l´air pelvi. (Fig. 12, 13).

6
Figure 12 – Posture assis pelvi

7

Figure 13 – Grenouille en l´air pelvi
Flexion maximale d´angle coxo-fémoral, genoux serrés, effort de séparation des genoux en contraction isométrique. Ensuite, si nécessaire, la progression en globalité peut continuer, à condition d´éviter au maximum l´extension coxo-fémorale, qui fait perdre en efficacité l´étirement des pelvi.