• La Méthode
  • Formation
  • RPG dans le Monde
  • Le Stretching
  • La Méthode

    RÉÉDUCATION POSTURALE GLOBALE RPG ®

  • Formation

    de base ou Supérieures

  • RPG dans le Monde

    Organisateurs, Associations,...

  • Le Stretching

    Global Actif-SGA

Bienvenue sur le site UIPTM
RÉÉDUCATION POSTURALE GLOBALE RPG ®

Philippe E. SOUCHARD

Qu’est-ce ?

La RPG est une méthode originale de Physiothérapie, destinée aux kinésithérapeutes, créée par Philippe Souchard en 1981.

 

Que traite-t-elle ?

Elle traite tous les problèmes qui sont de la responsabilité des kinés :

  • Problèmes morphologiques et de posture

  • Lésions douloureuses articulaires (très fréquentes au niveau de la colonne vertébrale)

  • Séquelles d’affections respiratoires

  • Rééducations post-traumatiques

  • Séquelles de pathologies neurologiques

  • Problèmes du plancher pelvien


Les cours de RPG sont de plus en plus souvent universitaires.
Associés à l’Université de Montréal;
Master à l’Université de ROME TOR VERGATA;
à l’École de Physiothérapie du Parnasse, à BRUXELLES;
à l’Université Maimónides, à BUENOS AIRES;
à l’Université del Gran Rosario, Argentina;
à l’Université Rey Juan Carlos à MADRID;

Il faut savoir que plus de 150 expérimentations et recherches ont été menées sur la méthode, dans différents Pays.
Elles sont toutes regroupées sur le site :


A qui s’adresse-t-elle ?

  • Les séances allongent les muscles et libèrent les articulations, de façon très progressive et avec la participation active du patient.

  • Elles durent environ 1 heure, sont individuelles et personnalisées.

  • La RPG peut donc s’appliquer à tout âge et sur les patients les plus fragiles.

 

En quoi est-elle originale ?

  • Le principe fondamental de la RPG est la revalorisation du rôle de la fonction statique, puisque c’est d’elle que dépend notre équilibre, notre morphologie, en un mot, notre posture.

  • Physiologiquement ou pathologiquement, les muscles de la statique se raccourcissent, déforment notre corps, compriment les articulations, créant ainsi des lésions douloureuses d’ordre mécanique.

  • La première originalité de la méthode est donc de corriger ces raccourcissements, responsables de
    l’altération de la posture corporelle et des lésions articulaires.

  • En RPG, la fonction statique est aussi importante que la fonction dynamique.

  • La seconde originalité fondamentale est que, pour assurer notre équilibre ou nos gestes, nos muscles agissent de façon synergique, créant ainsi des chaines de coordination neuromusculaire. L’étirement d’un muscle ou d’un groupe musculaire crée obligatoirement des compensations, obligeant à une mise en tension globale.

  • La localisation des rétractions musculaires et des pathologies articulaires est, bien sûr, personnelle et dépend beaucoup des activités répétitives.



SICONEM RPG